Archipel des Glénan

Plages de sable fin et flore unique en son genre, l’archipel des Glénan fait figure d’exception parmi les îles bretonnes. Accessible entre avril et septembre, l’archipel méridional du Finistère se compose de petits îlots formés autour de Saint Nicolas, seule île habitable de l’archipel.

Chaque année, c’est en septembre qu’a lieu le plus grand rassemblement des Glénan, à l’occasion du traditionnel « pardon des Glénan », qui rassemble plusieurs centaines de personnes.

Au-delà de son lagon, et de ses plages de sable fin où il fait bon prendre le soleil, les Glénan sont également le seul endroit où pousse le « narcisse des Glénan », espèce bien particulière de narcisse à la robe de couleur crème.

Le Narcisse des Glénan

Le coeur blanc de l'archipel

Du début du printemps à la fin de l’été, l’archipel des Glénan vous ouvre ses portes. Au programme, un voyage au bout du monde dans un archipel paradisiaque.

Et si, une fois sur place, vous partiez à la recherche du trésor des îles ? En dehors des photos qui semblent venues du pacifique, le trésor des îles est une petite fleur que l’on ne trouve que sur les îles des Glénan : le Narcisse des Glénan. Unique au monde, cette fleur éclos en avril sur l’île St Nicolas et profite du climat si particulier des îles finistériennes pour grandir et devenir cette perle florale que l’on connaît.

Sous les yeux des oiseaux marins, entouré par les petites bourraches du littoral et les chardons bleus, partez vous aussi à la découverte de la flore des Glénan.

Vue aérienne de l'archipel des Glénan

La plus grande école de voile d'Europe

Il y a presque 70 ans maintenant, deux résistants créaient sur l'archipel des Glénan l'école de voile du même nom (mais avec un S celle-ci).

Les Glénans sont devenus aujourd'hui la plus grande école de voile d'Europe, tout en gardant l'esprit des débuts (bénévolat, solidarité, partage...) qu'elle transmet à ses quelques 15000 stagiaires chaque année.

Implantée aujourd'hui sur plusieurs sites préservés autour de la France, le site originel des Glénan reste son port d'attache.

Sur ce plan d'eau, vous pourrez naviguer en toute sécurité sur des eaux turquoise. C'est une base idéale pour l'apprentissage de la navigation, aussi bien en voile légère qu'en croisière.

3, 2, 1, plongez !

Les Glénan, c'est beau sur l'eau mais aussi sous l'eau... Le Centre International de Plongée des Glénan propose d'avril à septembre des initiations et des sorties plongée autour de l'archipel.

Baptème, rando palmée, découverte de la faune et de la flore, sorties épaves... Faites votre choix parmi toutes les propositions de l'école qui conviennent aux débutants comme aux plus aguerris.

Les lumières des Glénan

Pas d'île sans phare... Et les Glénan ne dérogent pas à la règle : deux phares veillent sur l'archipel. Aucun ne se visite à l'heure actuelle mais vous pourrez vous en approcher en bateau.

Sur l'île aux Moutons, au sud, un premier phare accueillent les visiteurs venus du continent. Assez éloigné de l'archipel, il indique ce premier regroupement d'îlots (les Moutons et la roche de Trévarec) depuis 1879. L'île est aujourd'hui une réserve ornithologique, un bonheur pour observer les sternes en particulier (une grande zone de l'île est interdite au public).

Le phare de Penfret, quant à lui, se trouve sur l'île du même nom, à l'est de l'archipel. Ce phare classé Monument historique depuis 2015 a été mis en service dès 1837.

Rendez-vous sur l'archipel

C'est décidé, vous partez ? Découvrez toutes nos propositions pour vous rendre sur l'archipel des Glénan en bateau à moteur ou en voilier, pour une balade à la journée ou une croisière le temps d'un week-end.

Découvrez ces paysages uniques en Bretagne, entre sable blanc et eaux transparentes...

Envie de naviguer jusqu'aux Glénan ?

Partez à la découverte des Glénan et de la riviera bretonne en séjour tout compris.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus ok